I) Traduction :

« Ola, como vai você ? ». Oups ! Désolé, je m’imaginais toujours être au brésil. Alors, je reprends la traduction : « Bonjour, comment allez-vous ? ».

La langue est l’outil le plus important de la communication. La base d’une bonne entente dans les relations humaines solides (relations d’affaire, d’amitié, d’amour) dans la société est la capacité de chaque partie communicante à pouvoir non seulement s’exprimer et écouter mais aussi de pouvoir se comprendre mutuellement par les mots utilisés par l’autre interlocuteur. C’est dans cette optique qu’intervient la « Traduction des langues » afin de pourvoir faciliter les échanges entre les acteurs qui discuter, négocie ou parle tout simplement.

Définition de la traduction :

De nos jours, la traduction joue un rôle indispensable dans nos sociétés et est même devenu un outil dont on ne peut se passer.  Ainsi donc, Il convient de connaître l’origine de cet art et d’en connaître la signification.

Etymologie de traduction :

La traduction est un phénomène ancien qui a favorisé et a aidé à l’épanouissement de nombreuses relations humaines notamment sociales, commerciales et économiques.

Le mot « Traduction » est dérivé du  verbe latin « Traducere » qui signifie « faire passer ». le sens courant est «  faire passer d’une langue à une autre ». De ce fait, il convient de noter que la traduction existe depuis très longtemps dans nos sociétés. Nous pouvons donc dire que la traduction est antérieure à la bible et elle a été introduite pour briser les barrières linguistiques et géographiques afin de faciliter l’interaction entre les humains surtout dans les échanges commerciaux antiques.

Signification de traduction :

Selon le dictionnaire Larousse, la traduction est l’action de traduire, de transposer dans une autre langue : La traduction d’un livre par exemple. Elle est aussi l’énonciation dans une autre langue (ou langue cible ou langue d’arrivée) de ce qui a été énoncé dans une langue (la langue source ou langue de départ), en conservant les équivalences sémantiques et stylistiques.

Pour faire simple et court, la traduction, c’est l’art de reproduire ou de transcrire fidèlement des idées, des textes rédigés d’une langue source ou de départ  vers une langue d’arrivée ; pas forcement sous la même forme ou avec les même mots (Traduction littérale ou mot à mot (Comme l’exemple du Portugais vers le Français au début de cet écrit).

II) Histoire de la traduction :

Il n’ya rien de nouveau sous le soleil dit-on souvent ! Alors, sou quelles formes sont apparues les premières traductions et quelles ont été les éléments déclencheurs 

Les premières traductions :

L’une des prouesses de la traduction la plus souvent mentionnée est la traduction de l’Ancien Testament de la Bible et également du Coran. Mais, notons que la traduction trouve sa place depuis l’existence même de la société humaine. La traduction a été nécessaire pour la communication entre différents ethnies d’un même pays ou région et également surtout dans les relations commerciales entre les peuples antiques. Depuis le trafic  transsaharien, passant par la colonisation puis la traite des esclaves et même l’apparition des démocraties, la traduction sous forme orale (interprétation) fut utilisée afin de pouvoir faciliter les échanges. Mais l’une des modèles de la traducition  la plus connue et la plus frappante a été la transcription des « Hiéroglyphes » par l’égyptologue Français Jean-François Champollion qui a permis de transmettre l’héritage culturel de l’Egypte antique et son ouverture sur le monde.

La découverte de nombreuses langues :

Le langage est largement considérée comme strictement humain. L’histoire de l’évolution et de l’exécution du langage chez les humains ne peut être dissociée du cerveau qui est considéré comme la base de toute activité de réflexion. Mais toute fois, cette théorie demeure non concluante et insatisfaisante vu que la notion du langage est complexe. Il est noté que beaucoup d’autre organes biologiques entrent dans l’exécution du langage et que c’est  un tout un travail conjugué par chacun de ces acteurs qui fournit un langage audible et clair pour transmettre un message distinct. Le langage s’appuie sur un vocabulaire dont les éléments en nombre fini peuvent se combiner d’une infinité de manière. C’est ce qui constitue le lexique d’une langue.

La volonté de l’homme d’assoir sa suprématie en matière de connaissance et de pouvoir, l’envie ou le désir dé s’ouvrir sur le monde ainsi que l’interaction culturelles ont permis et la découverte et l’apparition de nouvelles langues. Aussi, le développement sans cesse continuel du monde au vue apparaître des langages spécifiquement attribué à un domaine spécial d’où la notion de « langues de spécialités » ou « lexique spécialisé ».

III) L’apprentissage de la langue :

La traduction étant devenue un outil incontournable pour nous, comment pouvoir s’y familiariser ?

Dictionnaire entre deux langues :

La nécessité d’apprendre, de comprendre et de se faire comprendre devient de plus en plus grandissante. L’on assiste alors à l’apparition des dictionnaires bilingues (comme par exemple Anglais-français, Français-Allemand, Portugais-Français, etc.) et même sous forme de format poche facilement portable. Ces ouvrages ont pour but d’aider l’homme étranger présent dans une société ou ère géographique qui lui est inconnu et de lui permettre de pourvoir s’exprimer et se faire entendre et comprendre grâce aux transcriptions phonétiques à côté de chaque mot.

Service de traduction en ligne :

L’innovation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la communication a apporté une grande aide dans le domaine de la traduction notamment avec les logiciels de traduction en ligne comme Google traduction, Deepl, Linguee, Reverso… ces différents logiciels permettent de traduire en un temps record des textes en plusieurs autres langues.  Toutefois, leurs résultats peuvent être soumis  à une correction plus avisée.

Programme de l’éducation nationale :

Le langage étant un domaine complexe, les acteurs du domaine éducatif tendent à apporter et fournir les outils nécessaires afin d’équiper les apprenants et de les familiariser aux langues. L’insertion des cours de langues dans les programme d’études s’avère donc être nécessaire à cette effet. L’on assiste au développement d’instituts de langues spécialisés et même de l’apparition des cours de remise à niveau de langue en ligne.