I) Définition :

1)    Définition de traduction

La traduction est un type particulier d’activité humaine visant à la médiation linguistique, c’est-à-dire à surmonter les obstacles à la communication humaine liés à la diversité linguistique. La traduction a toujours joué un rôle important dans l’histoire du développement de la culture mondiale dans son ensemble, ainsi que dans l’histoire du développement de chaque nation. Toutefois, l’activité de traduction a pris son essor à partir du milieu du XXe siècle, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, en raison de l’intensité fortement accrue des contacts internationaux et du trad (e) ou encore, elle est l’action et l’effet de traduire (exprimer dans une langue quelque chose qui a été précédemment exprimé ou écrit dans une autre langue). Le terme peut désigner aussi bien l’interprétation donnée à un texte ou à un discours que le travail matériel du traducteur.

2)      Différents sens de la traduction

Il y a différentes manières de faire la traduction car lorsqu’on évoque ce terme beaucoup pense à un site web qui les exécute automatiquement à base de leur dictionnaire, ici nous faisons allusion au commerce international dans ce contexte nous pouvons en identifier deux principaux :

  • Traduction orale : il exige la présence des personnes qui vont écouter et traduire pour ceux ne comprenant pas.
  • Traduction écrite : Convertissez un texte écrit d’une langue à une autre et transmettez le message aussi fidèlement que possible.

Le principe de la traduction littérale ou de la traduction formelle est toujours centré sur les mots originaux et la grammaire, les mettre en premier lieu risque de les rendre difficiles à comprendre dans différents contextes historiques.

II) Importance de la traduction dans le commerce :

1)    Petite histoire du commerce international (trad (e))

 La trad (e) est l’échange de biens et services entre personnes et entreprises de différents pays. Depuis plusieurs millénaires, depuis la naissance des civilisations, l’exportation de marchandises vers des pays étrangers en échange de marchandises étrangères fait partie intégrante de l’économie mondiale. Dans le 19ème siècle. La croissance rapide de la production et le développement des moyens de transport et de communication ont conduit à une énorme expansion de la sphère du commerce extérieur et à une augmentation de son volume. Néanmoins, pendant la majeure partie du 20e siècle. Il y avait une tendance à une diminution de la part des biens et services traversant la frontière dans le volume total de la production mondiale.

Le commerce international (trad (e) est un système de relations internationales marchandises-argent, formé à partir du commerce extérieur de tous les pays du monde.

Le commerce international (trad (e) est né lors de l’émergence du marché mondial aux XVIe et XVIIIe siècles. Son développement est l’un des facteurs importants du développement de l’économie mondiale à l’ère moderne.

Le terme commerce international (trad (e) a été utilisé pour la première fois au XIIe siècle par l’économiste italien Antonio Margaretti, l’auteur du traité économique le pouvoir des messes populaire dans le nord de l’Italie.

2)    Amélioration de la compréhension d’autres langues

Dans le monde accéléré, connecté et globalisé d’aujourd’hui, être capable de parler et écouter plusieurs langues est presque un must. Tout d’abord, bien sûr, les compétences linguistiques vous permettent de beaucoup communiquer avec de nombreuses personnes ce qui en soi est inestimable. Connaître une autre langue vous donne également accès à de nombreuses nouvelles choses que vous pouvez désormais comprendre sans le filtre d’une traduction, comme des livres, de la musique ou des films. Apprendre une nouvelle langue vous donne la clé d’une nouvelle culture qui enrichira votre vie et changera votre façon de vivre pour toujours. Alors il vous faut tous ces atouts :

  • compréhensible
  • Beaucoup écoutez
  • Apprendre activement en prenant des notes
  • Variez votre routine d’écoute
  • Soyez patient

3)    Impact de la traduction sur le commerce international trad (e)

L’internationalisation de l’économie nécessite la mise en œuvre d’un réseau de stratégies de communication d’entreprise au niveau mondial, dans lequel des spécialistes multilingues et multiculturels sont nécessaires.  L’internationalisation est donc un domaine fait sur mesure pour les traducteurs formés dans ce domaine, où ils se transforment en agents de communications, interprètes et médiateurs culturels.

Cependant, toutes les entreprises ne savent pas que les traducteurs spécialisés dans les affaires, le marketing et le droit peuvent réduire ce risque et augmenter les chances de succès d’une stratégie commerciale internationale.

III) Expansion du commerce international (trad (e) grâce à la traduction :

1)    Système éducatif et enseignement supérieur

Il est maintenant prouvé que l’éducation et enseignement supérieur est un facteur-clef de la croissance économique et expansion  du commerce international, de nouvelles données indiquent qu’il est aussi associé à toute une série d’avantages non économiques comme l’amélioration de la santé et celle du bien-être. L’investissement dans le capital humain et l’implication dans l’éducation ont ainsi pris le devant de la scène dans les stratégies visant à promouvoir la prospérité commerciale, un meilleur taux d’échange. En conséquence, on considère de plus en plus l’éducation comme un investissement dans l’avenir collectif des sociétés et des nations et non simplement dans la future réussite d’individus.

2)    Technologie de l’information et de la communication

La contribution des technologies d’information et de communication aux processus d’expansion du commerce international est aujourd’hui au centre de nombreux débats, tant au regard de la maîtrise de l’information que de la réduction des distances spatiales qu’elle autoriserait. La nature des arguments avancés dépend largement des schémas d’interprétation proposés et des hypothèses sous-jacentes sur les processus de la traduction de la langue et plus généralement  sur les interrelations entre les différents pays ou continent concernés.

3)    Anglais, langue du commerce international (trad (e)

L’importance de l’anglais dans le commerce international est d’une importance vitale pour ouvrir les frontières commerciales entre les pays. Il profitera à la commercialisation de
produit nouveau ou existant entre des pays ayant la même identité commerciale.
En citant l’Accord de libre-échange (ALE), on peut dire que les pays d’Amérique du Sud
profitent à leurs productions vers les États-Unis dans un certain pourcentage grâce
au pouvoir de négociation des gouvernements avec eux pour la langue anglaise.

Sans suivre un cours d’anglais, vous ne serez pas en mesure de mener des activités commerciales internationales. Une deuxième langue plus ou moins répandue, comme le chinois ou le français, a été ajoutée à cette formation. Cependant, quel que soit le niveau de chinois de l’étudiant, il est impossible d’entrer dans une école de commerce internationale sans anglais.