I) Définitions de Link :

Link est un mot anglais qui signifie “lien” en français. Plus loin elle signifie aussi “rapport” et “connexion”. Ce mot a une origine anglaise.

En Anglais, le mot link fait référence à un lien, une chaine ou un chaînon. Il montre l’attachement de plusieurs maillons à en faire une longue chaîne. C’est donc par définition un assemblement de plusieurs éléments de bout en bout pour n’en faire qu’un ; d’où le verbe « to link » qui signifie relier, attacher, nouer etc.

Le lien (link), ne renvoie pas seulement à quelque chose de physique comme expliqué ci-dessus. Dans la vie courante on parle souvent de liens de sang, de liens de famille et de liens d’amitié. On parle aussi des liens sociaux qui entrainent des liens de solidarité.

En ce qui concerne les types de liens sociaux, le tableau ci-dessous de Serge Paugnam les illustre à la perfection :

En effet, il existe différents types de link (liens) dans les relations entres les individus. Ces liens reposent sur différentes formes de protection et de reconnaissance. Ils peuvent être des liens de filiation entres parents et enfants qui compte sur la solidarité intergénérationnelle (protection rapprochée) et sur une reconnaissance affective, mais aussi sur des liens de participation élective entres conjoints, amis, et proches choisis qui reposent sur la solidarité de l’entre-soi électif (protection rapprochée) et sur une reconnaissance affective ou par similitude.

Ces liens peuvent également être des liens de participation organique entres acteurs de la vie professionnelle ayant un emploi stable (protection contractualisée) et une reconnaissance par le travail ou par l’estime sociale qui en découle. Pour finir, ils peuvent aussi être des liens de citoyenneté entres membres d’une même communauté politique ayant des droits civils, politiques et sociaux au titre du principe d’égalité (protection juridique) et une reconnaissance de l’individu souverain.

Types de liens (link)Formes de protectionFormes de reconnaissance
Lien de filiation (entre parents et enfants)– Compter sur la solidarité intergénérationnelle – protection rapprochée  – compter pour ses parents et ses enfants – reconnaissance affective  
Lien de participation élective (entre conjoints, amis, proches choisis …)-compter sur la solidarité de l’entre-soi électif -protection rapprochée– compter pour l’entre-soi électif – reconnaissance affective ou par similitude  
Lien de participation organique (entre acteurs de la vie professionnelle)– emploi stable – protection contractualisée– reconnaissance par le travail ou par l’estime sociale qui en découle  
Lien de citoyenneté (entre membres d’une même communauté politique)– protection juridique (droits civils, politiques et sociaux) au titre du principe d’égalité– Reconnaissance de l’individu souverain  

On parle aussi beaucoup de liens, surtout en informatique. Dans le domaine de l’informatique, un lien est un texte, un bouton ou une image sur lesquels il est possible de cliquer afin d’être redirigé sur une nouvelle page ou vers de nouveaux contenus. Les liens se retrouvent en majeure partie sur le web et servent à naviguer entre les sites internet et les pages. Un lien par défaut apparait en bleu, mais selon les sites web, la couleur et les apparences peuvent varier. Lorsque vous vous servez d’un ordinateur, le curseur devient généralement une main au passage d’un lien.

Selon les sites, les link (liens) peuvent être indiqués dans une couleur différente. En règle générale, les liens sont plutôt bleus. Pour s’en assurer, il suffit de passer le curseur de la souris dessus, si il se transforme en une main, c’est que c’est bon signe et que vous pouvez cliquer ! Vous serez alors amené vers une nouvelle ressource, qui peut être une autre page du même site, ou un site complètement différent du précédent.

Lorsque vous faites des recherches sur Google, vous verrez que chaque résultat a un lien, en bleu foncé. Quand vous avez trouvé le résultat qui vous plait le mieux, cliquez sur le texte en bleu et vous serez amené vers le site web désiré.

En définitive, tous les link (liens) google sont souvent bleu foncé et sont des liens sur lesquels vous pouvez cliquer pour naviguer sur divers sites.

On utilise aussi de nos jours le mot “Link” en tant que diminutif d’un réseau social nommé “LinkedIn”. Qu’est-ce qu’un réseau social ? Un réseau social est un site internet ou une application mobile qui permet aux internautes de se créer une page personnelle ou un profil, pour partager diverses informations et contenus avec d’autres amis et connaissances, et de se faire d’autres amis pour agrandir son réseau de connaissances. Il existe plusieurs types de réseaux sociaux, mais nous ne parlerons ici que du réseau social professionnel LinkedIn.

II) Linkedin, réseau social professionnel :                                   

LinkedIn est un réseau social professionnel en ligne créé en 2002 à MountainView en Californie. LinkedIn a été fondé en décembre 2002 et lancé en mai 2003 par Reid Hoffman et Allen Blue, membres de la Mafia PayPal[11], et trois autres entrepreneurs. Son capital est détenu par les fonds d’investissement Greylock, Sequoia Capital, Bessemer Venture Partners, Bain Capital Venture et par ses fondateurs européens. En octobre 2008, the McGraw Hill Companies et SAP sont entrées au capital de LinkedIn.

La société a commencé à devenir rentable en mars 2006 avec un business modèle reposant sur trois sources de revenus qui reposent sur la publicité avec 18 % du chiffre d’affaires, les abonnements à hauteur de 20% du chiffre d’affaires et les services de recrutement pour environ plus de 60% des revenus du réseau social professionnel.

Pour son développement en Europe, LinkedIn mise sur un déploiement de son réseau par pays. La version espagnole du site a été lancée en août 2008. Pour concurrencer Viadeo sur le marché français, LinkedIn a lancé sa version française le 25 novembre 2008.

En septembre 2008, le réseau a par ailleurs lancé son ad network, le LinkedIn Audience Network. LinkedIn a fait son entrée sur le marché boursier en mai 2011.

LinkedIn est utilisé par plus de 200 millions de professionnels dans le monde entier qui sont issue de plus de 150 secteurs d’activités dans environ 200 pays en décembre 2012. En 2009, le réseau compte 11 millions de membres en Europe et environ 8 millions d’utilisateurs en France en 2014. L’augmentation se confirme puisque le réseau social professionnel a annoncé le 18 avril 2014 avoir dépassé la barre des 300 millions d’utilisateurs, il dépasse ainsi le nombre d’inscrits sur le réseau social Twitter soit environ 241 millions d’utilisateurs dans le monde.

Linkedin a lancé une version en langue chinoise en février 2014, tout en se conformant aux réglementations en vigueur sur les réseaux sociaux en Chine.

Le 13 juin 2016, Microsoft a acheté le réseau social professionnel Linkedin pour une somme de 26,2 milliards de dollars américains soit environ 23,4 milliards d’euros.

Le 13 juin 2016, Microsoft entre en négociation exclusives avec Linkedin pour racheter le réseau social pour un montant estimé à 26,2 milliards de dollars. L’objectif de cet achat pour Microsoft est, entre autres, d’avoir un accès plus facile aux données professionnelles que possède le réseau social professionnel Linkedin sur ses inscrits, ce qui entraîne le départ de nombreux membres et de nombreux messages d’incitation à quitter le réseau.

Le 26 juillet 2016, LinkedIn fait l’achat de PointDrive, une entreprise américaine ayant mis au point un service permettant aux commerciaux de transmettre du contenu avec les clients et les prospects via le biais d’une page web dédiée à cet échange.

En 2019, le site revendique plus de 660 millions de membres issus de 170 secteurs d’activités dans plus de 200 pays et territoires et plus de 19 millions d’utilisateurs en France. L’entreprise est valorisée à 20 milliards de dollars en 2015.

L’utilité de base de LinkedIn est qu’il permet d’identifier et de rentrer en contact sous forme de connexion avec des connaissances personnelles, ou surtout des personnes évoluant dans un même secteur professionnel partageant un intérêt commun, afin de se rendre visible et d’opérer en synergie pour favoriser d’éventuels collaborations.                        

LinkedIn permet aux professionnels de rendre visibles leurs talents auprès d’une  communauté afin de trouver un emploi, des offres de services et des missions pour permettre à un certain réseau d’un même métier de pouvoir évoluer. Il peut aider à se faire connaître, à valoriser son talent et à gagner en crédibilité.

LinkedIn tout comme les autres plateformes de réseaux sociaux communique sur le nombre total d’inscrits sur son site internet. Il s’agit dans la réalité du nombre de comptes gérées par les utilisateurs parce que la différence n’est pas insignifiante car beaucoup de membres ont plusieurs comptes.

Le réseau social professionnel américain LinkedIn a néanmoins pas mal de concurrents étrangers comme Xing en Allemagne, Viadeo en France, Jobssip en Espagne, etc. Viadeo a 50 millions de membres en décembre 2012 dont plus de 7 millions en France et environ 14 millions en Chine malgré une situation difficile pour le réseau social professionnel français.  

III) Link dans le webmarketing :

Les liens (link) sont très importants dans le domaine du webmarketing. Le webmarketing est la communication et le marketing sur internet ; on parle aussi de marketing digital.

Dans ce marketing digital, les annonceurs luttent pour que les liens de leurs pages s’affichent en première position, lorsqu’en recherchant sur internet on saisit certains mots clés. Pour s’assurer les meilleures places, ils optimisent leur référencement naturel ou SEO. Le référencement naturel est un ensemble de techniques, de stratégies, et d’astuces que les entreprises spécialisées dans l’e-commerce utilisent dans l’élaboration du contenu de leur page, pour améliorer et garantir la position de leur site web. On l’appelle aussi souvent le référencement naturel

Dans le marketing digital, pour établir des liens (link) naturels et de qualité, vous devez fournir à votre public cible ce qu’il aime, ce qu’il désire et ce dont il a besoin.

Google récompense souvent les sites qui donnent de la valeur à leurs publics cibles. Donner de la valeur signifie que vous fournissez exactement ce que vos publics cibles demandaient ou avaient l’intention de faire au moment de la recherche. Pour ce faire, il faudra procéder à une évaluation approfondie des opportunités et à une étude de marché complète.

Dans le paysage actuel de l’optimisation des moteurs de recherche, on appelle cela la satisfaction de l’intention de l’utilisateur ou du public.

– Concentrez-vous sur le contenu que vous produisez : une fois que vous avez identifié l’intention de vos publics cibles lorsqu’ils effectuent leurs recherches, vous pouvez alors cibler et rationaliser votre contenu en gardant à l’esprit l’intention de vos publics. Voici quelques-unes des principales caractéristiques que votre contenu rationalisé devrait avoir.

  1. Il doit être étayé par des données

Votre contenu doit être riche en données et bien étayé par des faits pour en faire une source d’information précieuse que vos publics cibles peuvent citer ou à laquelle ils peuvent se référer lors de leurs engagements en ligne. Ces types de contenu comprennent :

  • Guides de ressources
  • Mode d’emploi
  • Listes de conservation
  • Matériaux de référence
  • Articles pédagogiques
  • Infographie
  • Sondages et enquêtes
  • Il doit faire appel à leurs émotions

Un contenu qui déclenche les émotions de votre public cible générera certainement un engagement, des votes sociaux et des liens naturels. Voici quelques exemples de ce type de contenu :

  • Articles axés sur le divertissement
  • Sondages et prix des experts de l’industrie
  • Matériel humoristique (cartes électroniques, satire, etc.)
  • Pré-réciprocité
  • Entretiens avec des experts et analyses
  • Promotion des événements caritatifs
  • Bourses d’études
  • Promotions marketing liées à une cause
  • Il devrait apporter une solution à leurs problèmes

Les contenus qui génèrent des liens naturels sont ceux qui sont spécifiquement conçus pour apporter une solution globale à un problème particulier. Ces types de contenu peuvent également inclure des outils utilitaires en ligne ou téléchargeables tels que des calculatrices, des convertisseurs de devises, des widgets et des applications.

– Organisez bien votre contenu

Google a toujours été la principale plate-forme cible pour le référencement et la création de liens. Il n’est donc que pratique de concentrer et d’aligner vos efforts de marketing sur la mission et la stratégie propres à Google, que vous pouvez clairement voir sur leur site web

– Organiser l’information

Cela fait partie de la philosophie de Google. Il serait donc très utile pour votre présence en ligne que vous aligniez votre contenu sur ces philosophies. Dans cette optique, votre contenu doit également être bien organisé et fournir des informations utiles, suffisamment précieuses pour que d’autres sites et utilisateurs établissent des liens vers le vôtre.

A titre d’exemples l’auteur à Best-seller Neil Patel fournit quelques bons exemples. Dans son article « How to Build High Quality Backlinks in a Scalable Way », il a démontré comment devrait être organisé le contenu d’un site web avec une bonne structure de navigation.

En définitive la bonne optimisation de la structure de navigation de votre site web rendra le site plus pertinent et plus utile. Cela permettra également aux utilisateurs en ligne ainsi qu’aux moteurs de recherche eux-mêmes de trouver et d’indexer plus facilement votre contenu.

– Diversifiez vos liens

Les liens naturels et de qualité ne doivent pas toujours pointer exclusivement vers votre page d’accueil. En outre, vous devez également disposer d’une bonne structure de liens internes qui soient bien équilibrés avec des liens externes qui pointent vers des influenceurs et d’autres sites pertinents. Il serait également bon d’obtenir des liens de retour non seulement de sites portant l’extension .com, mais aussi d’autres types de sites web, en particulier ceux qui portent les extensions .org, .net, .gov et .edu.

– Réussissez votre backlinking et netlinking

Le backlinking est la création et la mise en place de liens externes (appelés backlinks), qui renvoient à d’autres pages ou contenus sur votre site web pour améliorer et optimiser son positionnement dans les moteurs de recherche. Un bon backlinking entraine une meilleure place dans les résultats de recherche de Google.

Le netlinking est une suite d’actions qui permettent de multiplier le nombre de backlinks pointant vers votre site internet pour faire grimper sa visibilité et le rendre populaire, dans les sites les plus indiqués. Quand votre netlinking est réussi, les moteurs de recherche et autres sites font beaucoup référence à votre site web avec vos backlinks, et votre site grimpe dans les pages de résultats de recherche.

Le backlinking et le netlinking permettent donc de faire découvrir votre site internet, de développer sa popularité en entrainant un trafic, et de vous assurer ainsi une meilleure place pour votre webmarketing. Ce sont donc des étapes à prendre au sérieux. Pour ce faire, vous pouvez aller négocier de façon proactive l’ajout de vos liens sur d’autres sites traitant des thématiques proches du votre. Vous pouvez aussi vous démarquer en créant du buzz par l’originalité de votre contenu, et faire une promotion maximale de votre brand via les réseaux sociaux en ajoutant toujours vos backlinks.

Voici quelques critères de positionnement sur Google :

  • Pertinence et originalité du contenu de votre site
  • Popularité du site par rapport aux mots clés recherchés
  • Expertise thématique
  • Maillage interne
  • Adaptabilité de votre contenu aux mobiles
  • Temps de chargement de la page
  • Popularité interne de votre page